dissolvant pour les ongles

Quel est le meilleur dissolvant ?

Le dissolvant fait partie des indispensables de la manucure. Il permet en effet de retirer efficacement tous types de vernis. Il est possible de le retrouver en flacon, en lingettes ou encore en feutre imbibé. Bien que souvent associé à l’acétone par le passé, il existe de nos jours une multitude de dissolvants qui diffèrent par leur formulation.

Bien choisir son dissolvant

Vous pouvez retrouver différentes formules de dissolvants, que vous pourrez adapter en fonction du type de vernis que vous portez. Ainsi, si vous souhaitez enlever un vernis classique, un dissolvant sans acétone sera parfait. En revanche, un dissolvant avec acétone conviendra mieux à une dépose de vernis semi-permanent. Il sera également parfait pour les vernis classiques de couleur sombre, les vernis nacrés ou pailletés. Ces derniers sont particulièrement compliqués à enlever de façon traditionnelle. Pour retirer un vernis pailleté, il est conseillé d’imbiber un coton de dissolvant et de le faire poser sur l’ongle en enroulant le doigt dans du papier aluminium quelques minutes. Après la dépose, pensez à bien vous laver les mains et réhydrater vos ongles.

Pour les personnes sensibles à l’odeur assez forte du dissolvant, il existe des dissolvants parfumés. Si vous êtes pressée ou en déplacement, et que vous n’avez pas la possibilité d’emporter un flacon et des cotons, vous pouvez vous procurer des dissolvants en pots. Il s’agit d’un pot garni d’une éponge imbibée de dissolvant. Pour retirer votre vernis, il vous suffira d’insérer votre doigt dans le trou prévu à cet effet et de le tourner plusieurs fois. Enfin, essayez au maximum de choisir un dissolvant enrichi en actifs nourrissants.

Un dissolvant naturel ?

Si vous cherchez à vous tourner vers des produits plus naturels, sachez qu’il existe des dissolvants avec cette caractéristique. Ils contiennent du lactate d’éthyle, qui a l’avantage d’être bien moins irritant pour la peau et les yeux que le dissolvant classique. Créé grâce à la fermentation de sucre de maïs, il est généralement agrémenté d’essence d’agrumes (par exemple, du citron) qui renforcent son action solvante. Les dissolvants naturels sont parfaits si vous posez un vernis naturel ne contenant pas de formaldéhyde ou de toluène.