Les plaques de stamping

Pour réaliser de merveilleux stamping, il est indispensable de posséder au minimum une plaque de stamping. Ces dernières sont de simples plaques en métal, gravées généralement au laser. Ces gravures sont des petits motifs, symboles ou dessins que vous allez pouvoir reproduire sur votre ongle.

Ces plaques contiennent plusieurs motifs et sont, pour leurs aides précieuses en termes de précision des dessins, très populaires et demandées par les amatrices de nail art. Cependant, il est important de bien choisir ces plaques de stamping, de les prendre de qualité et de ne pas se faire avoir par de petites arnaques assez courantes sur ce marché.

Choisir de bonnes plaques de stamping

Si différentes marques sont concurrentes sur le secteur des plaques pour le stamping, celle qui semble tirer son épingle du jeu est Konad. Les plaques de cette marque sont de très bonnes qualités, avec de beaux motifs, extrêmement variés, et des gravures très bien faites, sans aucun accroc. Ces plaques vous garantissent un stamping réussi, et ne sont pas excessivement coûteuses, de quoi soulager votre banquier. En effet, les premiers prix sont de 5,90 euros pour des plaques disposant de plusieurs motifs. Pour des plaques plus conséquentes, contenant une quinzaine de dessins, le prix moyen est de 10,90 euros. Un prix tout à fait abordable pour la qualité de ces produits.

Si Konad fait la course en tête dans le domaine des plaques de stamping, d’autres marques ne se laissent pas intimidées. C’est le cas notamment de Cheeky ou de Bundle Monster. Ces deux marques proposent des plaques de stamping de qualités, avec des finitions impeccables et de nombreux motifs et dessins originaux, le tout pour un prix plus que raisonnable.

Comment éviter les arnaques ?

Dans un premier temps, lorsque vous vous lancez dans l’achat de plaque de stamping, vous devez être vigilantes à l’épaisseur de ces plaques : des plaques trop fines sont généralement des contres façons ne permettant pas de faire un beau travail.

Il est également important de vérifier que votre plaque a, au dos, une légère membrane de protection autocollante, généralement de couleur blanche ou bleue. Si ce n’est pas le cas, il y a de grandes chances que vous soyez face à une plaque de mauvaise qualité. De plus, le nom de la marque est généralement estampillé au dos de ces plaques, notamment chez Konad. Jetez un coup d’œil, si ce n’est pas le cas, ne faites pas l’achat : les plaques sont vraisemblablement d’une qualité sommaire.